1er septembre 2017

Je viens de trouver un texte très sympa que je vous livre avec bonheur

7 ! 7 ! 7 !

Septembre…. de septem signifiant septième mois de l’année, car autrefois l’année commençait au printemps. Le chiffre 7 est très présent dans l’histoire de la numérologie : les 7 notes de musique, les 7 couleurs de ‘arc-en-ciel, les 7 étoiles de la Grande Ours, les 7 chakras, les 7 jours de la semaine, les 7 vertus qui permettent d’échapper aux 7 péchés capitaux ! Ce chiffre est celui du centrage, de la prise de conscience et du recul sur soi-même.

En cette rentrée, faites un petit pas de côté, posez-vous et offrez-vous des résolutions zen pour prendre soin de vous et des autres avec encore plus de bienveillance.

2 août 2017

Une très  belle histoire

La danse

En apprenant que son unique ami, à l’autre bout du monde, est en train de mourir au fond de son lit, Giorgio se ramasse le cœur, finit son travail de boulange et chante pour lui tout au long de la cuisson, jusqu’à la sortie du four de ses pains dorés. puis il chausse ses plus souples, ses plus légers, ses plus fins souliers, met sa chemise blanche et s’en va à la nuit encore noire sur la place vide jusqu’au grand chêne centenaire, et il danse , danse de toute son envie de vie. Peu à peu, une grande lumière l’encercle, une grande lumière inonde l’arbre. Puis il rentre épuisé et se jette tout habillé sur son lit. La sonnerie du téléphone le réveille. Il est midi. L’ami est guérie. L’ami l’appelle . Il a rêvé de lui qui chantait et dansait sous le grand chêne , en plein soleil.

7 juin 2017

Un novice se rend auprès du maître et lui demande. << Est-ce que j’ai la nature du Bouddha ? _ Non, lui répond sèchement le maître. _ Mais n’as-tu pas dit que tous les êtres vivants possèdent la nature du Bouddha, même les animaux , même les plantes ? _ Si je l’ai dit. _ Alors pourquoi pas moi ? _Parce que tu poses la question.>>

 Cessons de nous poser indéfiniment des questions, ce que j’appelle «  »le pourquoi du comment » »!! Aurez-vous les réponses? quelquefois ou pas.  La question qui m’est souvent posée est : « quel est mon rôle sur terre, comment savoir ce que je dois faire ? » Ma réponse est la même : <<Sois toi-même simplement, écoute ton cœur car c’est à cet endroit que tu auras ta réponse. Vis l’instant présent et cesses de te poser ces questions qui finalement bloquent ton avancement. >>

25 mai 2017

Quelqu’un vient trouver le philosophe Socrate et lui dit:     « Sais-tu ce que je viens d’apprendre sur ton ami?   Avant que tu ne me racontes, répond Socrate, j’aimerais te faire passer le test des trois passoires pour filtrer ce que tu aimerais dire. La première est celle de la vérité.  As-tu vérifié si ce que  tu veux me dire est vrai?   Non, j’en ai simplement entendu parler.   Tu ne sais donc pas si c’est la vérité. Utilisons maintenant la passoire de la bonté. Ce que tu veux m’apprendre, est-ce quelque chose de bon?  – Non au contraire!   Donc, continue Socrate, tu veux me raconter de mauvaises choses et tu n’es même pas certain qu’elles soient vraies. Il te reste une passoire, celle de l’utilité. Est-il utile que tu m’apprennes  ce que mon ami aurait fait?  Pas vraiment.  – Alors, conclut Socrate, si ce que tu as à me raconter n’est ni vrai, ni bien, ni utile, pourquoi vouloir me le dire? »

16 mai 2017

Un vieux Chinois, avant de mourir, fit un vœux. Il désirait voir l’enfer et le paradis. Comme sa vie s’était déroulée dans l’honnêteté, son vœux fut exaucé. on le conduisit d’abord en enfer. Il vit des tables couvertes de nourriture délicieuse, mais les convives paraissaient affamés et furieux. Assis à deux mètres des tables, ils devaient utiliser de très longues baguettes et ne parvenaient à faire pénétrer aucune nourriture dans leurs bouches. Ensuite, on  transporta le vieil homme au paradis et il vit exactement le même spectacle.  » Oui, raconta-t-il à son retour. Les mêmes tables, la même nourriture, les mêmes baguettes.Mais tous les convives semblaient heureux et rassasiés.

Pourquoi? lui demanda quelqu’un.

parce qu’ils se nourrissaient les uns

Une belle histoire qui nous remet dans le cœur (au cas où nous l’aurions un peu oubliée) la notion d’entraide! S’aider les uns les autres dans cette  époque devenue individualiste, nous permet de retrouver nos vraies valeurs. Reconnaître que nous avons tous besoin des autres devient essentiel dans la vie quotidienne et renforce ainsi l’amour inconditionnel.

  

 21 avril 2017

Voici une histoire mexicaine

Un petit garçon se promène sur la plage en compagnie de sa mère, quand subitement, il lui demande : « Maman,comment fait-on pour garder un ami avec qui on est super bien? » La femme réfléchit quelques instants, puis se baisse et prend deux poignées de sable. Tendant ses paumes vers le haut, elle ferme une main et presse fortement. Le sable s’échappe entre les doigts et plus elle serre le poing, plus le sable s’enfuit. En revanche, dans l’autre main qu’elle tient bien ouverte, le sable reste intégralement. Le petit garçon observe cela avec étonnement puis s’écrie : « Je comprends! »

Et vous? Comment garder quelqu’un si vous l’enfermez dans votre carcan? Le meilleur amour et la meilleure amitié c’est de laisser l’autre libre, libre de vivre sa propre expérience, libre d’aimer (quelque fois d’une façon différente de la vôtre) etc,..Vous êtes uniquement responsable de vous-même  et l’autre de lui-même.  Garder un ami demande beaucoup de confiance, de la franchise, de la compréhension . La possessivité détruit l’amitié ou l’amour.

25 décembre    

Voici les vœux de Jacques Brel c’est divin. Bonnes fêtes à tous, de la joie dans vos cœurs. Que tous les petits bonheurs de chaque jour refleurissent en ce jour béni et nous donnent confiance dans cette vie future, même si parfois les doutes nous envahissent certainement avec raison. La vie est belle justement pour toutes ces petites choses qui nous font plaisir tel que les chants d’oiseaux , les fleurs,le rire d’un enfant etc, …

21 octobre

Risquer

  • Rire, c’est risquer d’avoir l’air ridicule.
  • Pleurer, c’est risquer de paraître sentimental.
  • Vouloir rejoindre l’autre, c’est prendre le risque de s’impliquer.
  • Exprimer ses sentiments, c’est risquer de révéler sa véritable façon d’être, d’affirmer à la face du monde ses idées et ses rêves, c’est risquer de perdre.
  • Aimer, c’est prendre le risque de ne pas être aimé en retour.
  • Vivre, c’est risquer de mourir.
  • Espérer, c’est risquer le désespoir.
  • essayer, c’est risquer d’échouer.

Mais on se doit de risquer parce que la plus sérieuse menace à la vie elle-même se trouve dans l’absence de risque…

Auteur Anonyme

images__1915 octobre

L’homme et l’enfant

Un homme tomba dans un trou et se fit très mal.

  • Un Cartésien se pencha et lui dit : »Vous n’êtes pas rationnel, vous auriez dû voir ce trou ».
  • Un Spiritualiste le vit et dit : « Vous avez dû commettre quelque péché ».
  • Un Scientifique calcula la profondeur du trou.
  • Un Journaliste l’interviewa  sur ses douleurs.
  • Un Yogi lui dit : »Ce trou est seulement dans ta tête comme ta douleur »
  • Un Médecin lui lança deux comprimés d’aspirine.
  • Une Infirmière s’assit sur le bord et pleura avec lui.
  • Un Thérapeute l’incita à trouver les raisons pour lesquelles ses parents le préparèrent à tomber dans le trou.
  • Une Pratiquante de la pensée positive l’exhorta : « Quand on veut on peut »
  • Un  Optimiste lui dit : « Vous auriez pu vous casser une jambe ».
  • Un Pessimiste ajouta : « Et ça risque d’empirer ».

Puis un enfant passa et lui tendit la main.

Auteur inconnu

Combien de fois au cours de notre vie, avons-nous seulement voulu juste donner notre avis et nos conseils?

Et surtout combien de fois avons-nous simplement oublié de tendre la main?images26829 septembre

Les oiseaux larmes.

Les larmes sont une sorte d’oiseaux qui habitent le cœur des êtres. Quelquefois, elles apparaissent en bande. Souvent, ce n’est qu’une seule qui prend son envolée pour se poser sur le bord d’une paupière.

En s’envolant de nous, ces oiseaux larmes entraînent comme des pierres sous leurs ailes, de la douleur qui rend le cœur souvent si lourd.

Mais pour se rendre jusqu’aux yeux, d’où ils s’échappent, ils doivent lutter contre les vents de l’indifférence et de l’orgueil ; ceux-là qui, quelquefois, attrapent les oiseaux dans un grand filet, les gardent prisonniers en une boule au centre de la gorge.

ne capturons jamais d’oiseaux larmes ! Ce sont des messagers du monde de notre cœur. ils ont quelque chose à dire, à montrer aux autres. les oiseaux larmes chantent la beauté de notre être.

lorsqu’une larme jaillit des yeux d’un être pour se glisser sur la joue, cueillez-la d’un baiser….. Elle donnera à vos lèvres des paroles d’amour

Auteur Inconnu

1er Septembre

Je ne suis pas bouddhiste, cependant ce texte me parle bien, je l’aime et cela me donne l’envie de le transmettre. Le voici.

<<Dans l’entrée des monastères zen, on trouve sur un panneau de bois, une inscription en quatre phrases. voici la dernière : 

« Ne gaspillez pas votre vie. Nos vies sont faites de jours et d’heures, et chaque heure est précieuse. Avez-vous gaspillé nos heures et nos jours ? Avons-nous gaspillé nos vies ? »

Voici d’importantes questions. La pratique bouddhique consiste à être vivant à chaque instant.>>

Thich Nhat Hunk

Même se consacrer des instants pour soi dans le calme et ne rien faire! alors que certains penseront que ces moments sont perdus! Et bien ces heures que nous avons pris de repos total ne sont pas gaspillés, bien au contraire, elles sont essentielles pour notre bien-être physique et psychique.

images (15)29 août

Il est drôle au cours de nos lectures de découvrir ces textes que nous avons envie de partager! très souvent ils sont « d’auteurs inconnus » tel que celui que je  livre aujourd’hui à votre réflexion.

Un credo pour la vie

Ne te sous-estime pas en te comparant aux autres. c’est précisément parce que nous sommes tous différents que nous sommes uniques.

Ne fixe pas tes buts en fonction des autres. Toi seul sais ce qui est bon pour toi.

Sois toujours à l’écoute de tes plus profonds désirs. tiens à eux comme tu tiens à la vie, car sans eux, la vie n’est rien.

Ne laisse pas la vie filer entre tes doigts en songeant au passé ou en rêvant à l’avenir. Vis ta vie, jour après jour, et tu vivras ainsi intensément chaque jour de ta vie.

Ne baisse pas les bras tant que tu as encore quelque chose à donner. Rien n’est jamais perdu, tant que tu continues de lutter.

N’aie pas peur d’admettre que tu n’es pas parfait. C’est ce lien fragile qui nous relie les uns aux autres.

N’écarte pas l’amour de la vie en prétendant qu’il n’existe pas. Le meilleur moyen de trouver l’amour est de le donner ; le meilleur moyen de le perdre est de le retenir prisonnier ; et le meilleur moyen de le garder est de lui donner des ailes.

N’étouffe pas tes rêves. Ne pas avoir de rêve, c’est être sans espoir : être sans espoir, c’es errer sans but.

Ne fuis pas en avant tout au long de ta vie de sorte que tu oublies d’où tu viens et où tu vas.

Le vie n’est pas une course, mais un voyage dont il faut savoir goûter chaque étape.

Auteur Inconnu

J’aime ce texte, je me dis que si nous pouvions en mettre en pratique une bonne partie, comme tout serait plus facile, plus agréable et le monde meilleur. Alors faisons en sorte de le mettre à notre vue dans un coin afin de le relire le plus souvent possible et le temps fera son oeuvre, n’est-ce pas?

images (23)

13 août

Aujourd’hui, je vous partage ce texte d’un auteur inconnu. En le lisant, je me suis dit qu’il va tout à fait dans le sens de mes convictions, c’est pourquoi je le livre à votre réflexion.

L’écho

Un père et son fils se promenaient en montagne. Soudain, le fils tombe, se fait mal et crie: « AAAAAAAhhhh »

A sa grande surprise, il entend une voix qui répète dans la montagne : « AAAAhhhhhh »

Curieux, il demande : « qui es-tu? » Il reçoit pour toute réponse : « qui es-tu? »

Agacé par cette réponse, il crie: « peureux »! et entend « peureux! »

Il regarde alors son père et demande : « Qu’est-ce qui se passe ,Papa? »

Le père sourit et répond :  » mon fils, écoute bien maintenant. » Et il crie vers la montagne : « je t’admire ! » la voie lui répond : « je t’admire!  » Il crie encore : » tu es un champion! » la voix lui répond : « tu es un champion! ». 

Le garçon est surprit mais ne comprend toujours pas.

Alors le père explique : « Les gens le nomme ECHO, mais c’est en fait la Vie. Cela te renvoie tout ce que tu dis ou fais. Notre vie est simplement le reflet de nos actions. Si tu veux plus d’amour dans le monde, commence par en avoir plus dans ton cœur. Si tu veux que ton équipe soit plus performante, commence par être plus performant. Cela marche pour tout dans notre vie. La vie te rendra tout ce que tu lui donneras. »

VOTRE VIE N’EST PAS UNE COÏNCIDENCE. ELLE EST LE REFLET DE CE QUE VOUS PENSEZ ET FAITES.

images a28 juillet

Dans ces périodes troublées, où le monde est en effervescence, il peut nous sembler difficile de prendre du recul et de nous relier avec l’univers et nous-même. Nous sommes tristes, irrités ou en colère pour certains avec comme une sorte impuissance qui vient nous chercher.

J’ai trouvé un moyen simple pour me relier et me ressourcer (et comme j’ai beaucoup de colère en moi cela me prend plus de temps, mais un des principes du Reiki est: Aujourd’hui, je me libère de toute colère, j’ai donc décidé de me libérer de cette colère). Voici une méthode toute simple:

Que vous soyez en vacances ou pas, et quelque soit le lieu ou vous vous trouvez, placez-vous dans un endroit qui vous attire le plus, que vous aimez particulièrement. Découvrez cet endroit plus en détail  et rétablissez un contact sensoriel avec la nature. Restez debout à cet endroit et prenez une vingtaine de minutes pour laisser votre corps s’imprégner de ce paysage, de la lumière, des couleurs, des sons (chants d’oiseaux, craquements, frémissements du feuillage etc, ..) des odeurs… Ensuite vous pouvez reprendre vos activités beaucoup plus sereins et reposés.

images275  8 juillet

<< La sagesse accompagne la capacité d’être calme. il suffit de regarder et d’écouter. Rien de plus. Le calme, le regard et l’écoute activent en vous l’intelligence non conceptuelle . Laissez la quiétude diriger vos paroles et vos gestes>>              Eckhart Tolle

Quelques fois il est de bon aloi de se souvenir de ces leçons de « sagesse » que nous glanons au cours de nos lectures! C’est que je viens de mettre en pratique pour faire face à une situation plutôt épineuse qui m’était présentée. Après les premiers moments de désarroi, je me suis centrée pour examiner cette situation. Ensuite j’ai fait la paix avec moi-même pour retrouver ma sérénité et surtout accepter cette situation. Enfin les sentiments d’injustice et de frustration passés, j’ai mis en application la phase suivante : l’action. « Pour cela rester calme , contacter les personnes susceptibles  de vous aider dans la solution la meilleure pour vous, rester poli et employer les bonnes paroles, écouter avec attention ce qui nous est proposé, le mettre en pratique »  Le calme et la confiance vient à bout de beaucoup de situations désagréables. De plus en restant ZEN, nous attirons vers nous des personnes calmes qui sont prêtes à nous apporter leur aide. En tout cas je viens de le vivre et je vous engage vivement la prochaine fois de penser à cette citation toute simple.fc77fedac9ba8a3b098125e98757095f

24 juin

Un nouvel article qui nous permet de nous poser ces questions existentielles !

«  »Pour des raisons de diététique ou de régime, ne prendre que du <<faux>> sucre et du <<faux>> sel, ne boire que du <<faux>> lait et du <<faux>> café, ne manger que de la <<fausse>> viande et du <<faux>> chocolat vous permet-il vraiment d’être en meilleure santé ? Et, surtout cela vous permet-il d’être  plus vrai. » » ?

Comment être plus vrai, plus joyeux, plus serein, plus en santé etc. si nous devons nous imposer toutes ces frustrations ? Sauf avis médical , mangeons et buvons ce qui nous fait plaisir avec discernement bien sûre. Cessons de nous priver de tout, car on a lu (ou entendu) quelque part que tel ou tel produit serait mauvais pour la santé, (légumes, viandes, poissons, fruits, boissons……). Je me suis amusée à savoir ce qu’il reste de comestible quand tout le monde aura donné son avis dit médical ou paramédical ! Devinez ? nous serions transformés en zombies faméliques ; un des seuls avantages : l’excès de surpoids serait vaincu!

19 juin

Qu’est-ce qu’un Papa Zen?

<<Il se connait bien lui-même, il montre l’exemple en s’appuyant sur ce qu’il est et sur ce qu’il sait faire par expérience. Il sait rester serein en toutes circonstances parce que, pour lui, chaque situation est une occasion d’expérimenter sa sagesse. Il sait être à l’écoute sans imposer son point de vue. Il sait vivre son temps sans se laisser posséder par le temps. Il sait assumer sa part d’autorité sans être dirigiste.>>

A vous de compléter cette liste!

Je vais ajouter en ce qui me concerne: Il sait prendre et tenir ses engagements jusqu’au bout vis-à-vis de ses enfants en toutes circonstances.

Mon Papa s’est engagé (quand son épouse a quitté son domicile laissant derrière elle son mari et sa fille de 4 ans) de garder sa fille auprès de lui et de lui donner une éducation et des valeurs humaines. Ce qu’il a fait envers et contre tous. Merci à lui. Grâce à lui, je suis qui je suis!

images (12)

13 juin

Aujourd’hui c’est Saint Antoine de Padoue. Il est de tradition lorsqu’on égare quelque chose : on prie Saint Antoine de Padoue. Je gage que pour ce jour spécialement il serait de bon ton de faire une liste de tout ce qu’on ne retrouve pas et de l’envoyer justement à Saint Antoine ! Adresse : Saint Antoine de Padoue dans l’univers , ensuite on brûle cette lettre en remerciant. Nous aurons certainement de belles surprises, restons ouverts aux messages qui nous viendrons.

Antoine-de-Padoue-01-couleur

2 juin

<<Lorsque vous dites : « le ciel est bleu », on peut supposer que vous avez vu le ciel bleu. Mais avez-vous pris le temps de regarder le bleu du ciel? >>

En lisant ce texte j’ai levé les yeux  pour mieux regarder ce ciel. Certes aujourd’hui il est surtout gris, mais j’y ajoute une pointe de bleu, alors il devient gris-bleu. L’autre jour au travers des nuages le bleuté du ciel était laiteux presque transparent. Je me disais dans le même temps que notre humeur fluctue comme le bleu du ciel et souvent avec lui . Le bleu s’éclaircit et nous voici joyeux et plein d’entrain!! Il s’assombrit et nous sommes plus lents, plus fatigués, plus tristes, plus irrités. Alors nous levons les yeux vers le ciel priant que ce bleu que nous aimons revienne vite nous recouvrir de son manteau de sérénité.citation-a-publier-13

28 mai

Pour la fête des mères j’ai trouvé ce poème que j’aime bien:

Il y a plus de fleurs
Pour maman dans mon cœur
Que dans le monde entier
Plus de merles rieurs
Pour maman dans mon cœur
Que dans tous les vergers
Et bien plus de baisers
Pour maman dans mon cœur
Qu’on en pourrait donner.
Maurice Carême
Bonne fête à toutes les Mamans.

images (1)

12 mai

<< Toutes ces merveilles de la nature , les arbres, les montagnes et la terre. D’où viennent-elles ? demanda le disciple.                                                                                       Le maître répondit : D’où vient ta question ? >>                       Mondo zen

Questionnement éternel ! d’où vient tout cela ? et qu’en faisons-nous?

images3008 mai

Nous voici dans cette période jardinage pour tous ceux qui ont l’immense bonheur de posséder un jardin, si petit soit-il! Toute cette nature qui reverdie, ces arbres qui s’ornent de fleurs magnifiques, qui pour certain nous combleront de fruits. Fruits juteux, acides ou sucrés, dégoulinants de jus ou plus farineux, mais tous feront  notre joie gustative. Nos amis les oiseaux s’en donnent à cœur joie pour prélever leur part de ce festin, en échange ils nous bercent d’un concert inégalable à nul autre pareil, qui ravie nos oreilles et nous donne un temps d’arrêt et de méditation. Je prends chaque jour ces moments si harmonieux à mon cœur comme un cadeau de l’Univers et je prends de plus en plus conscience de la valeur du mot GRATITUDE.

images b1
1er mai

 Voici un joli chant de Monsieur Guétary. Il y en a encore tellement d’autres connus ou inconnus pour nous dire combien ce mois de mai peut nous apporter le renouveau. Ce renouveau de la nature mais aussi celui de notre cœur au-delà de notre quotidien sachons retrouver notre âme d’enfant. Notre corps nous dira merci de cette tendresse, de cette joie et de cette liberté de penser qui lui rendra assurément une meilleure santé.103809877

                                                                  C’est mon petit bouquet de fleurs

Mon petit muguet, mon porte-bonheur

Je l’ai cueilli pour la vie entière

Et je veux le porter à ma boutonnière.

Mon joli petit bouquet

Avec des yeux comme deux grands bleuets

Ce petit nom là lui va comme un gant

Car en la regardant je crois au printemps

(Georges Guétary)

16 avril

<<Lorsque les pères s’habituent à laisser faire leurs enfants. Lorsque les fils ne tiennent plus compte de leurs paroles.

Lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter. Lorsque finalement les jeunes méprisent les lois parce qu’ils ne reconnaissent plus au dessus d’eux l’autorité de rien ni personne.

Alors c’est là, en toute beauté et toute jeunesse, le début de la tyrannie.>>

Platon, Aristoclès, surnommé Zyt

Je vous livre ce texte qui me semble refléter quel que peu une certaine société actuelle !! Toutefois je ne suis pas dans la généralisation, simplement dans le questionnement.    Et vous?  Bonne méditation et belle journée.
ne baissez pas les bras

15 avril

Restons dans le zen avec ce texte:

<<Un jour, après une longue méditation, un jeune moine demanda au maître Yuehshan:  

  • A quoi pense-t-on quand on est assis?
  • On pense au non-penser, répondit le maître
  • Comment pense-t-on au non-penser? demanda le petit moine
  • Sans penser, dit alors le maître >>

Difficile de faire le vide!! Certes . Essayez encore et encore et vous serez surpris du résultat.images (7)

7 avril

Je vous partage ce texte que je viens de découvrir :    

JE RESPECTE MES LIMITES

Le fou du roi est parfois moins fou que le roi

Comment jouer le jeu ?  Qui fixe donc les règles de la partie ? Qui détient le pouvoir et à quelles responsabilités faut-il prétendre ? 

Face à l’autorité, certains jouent et nagent allègrement tandis que d’autres se noient.

Je m’autorise à me <<jeter à l’eau>> de la hauteur qui me convient.

Je ne vais jamais au-delà de mes propres limites. c’est ainsi que j’apprends à me dépasser.

Il est parfois nécessaire de se dépasser, même souvent pour certains! Il faut juste avoir conscience que l’univers nous envoie uniquement les expériences que nous sommes capables de supporter! OK il semble pourtant souvent injuste que la vie nous envoie autant de choses difficiles, angoissantes et douloureuses, mais le fait de dépasser tout cela et de solutionner ces expériences nous rendent plus forts et plus confiants. Lorsque nous nous retournons sur ces expériences plus tard, nous pouvons nous dire : « ce n’était que ça! » .

fc77fedac9ba8a3b098125e98757095f

29 mars

Une histoire Zen, toute simple comme je les aime!

Un jeune moine, qui venait d’arriver dans un monastère zen, s’adressa au maître:

 _ Je suis nouveau dans ce monastère. Pourriez-vous me donner un enseignement?                                                                                                                                             _ As-tu  mangé ta soupe de riz ? demanda le maître zen.                                                                                                                                                                                             _ Oui , je l’ai mangée, répondit le jeune moine.                                                                                                                                                                                                               _ Alors, va laver ton bol!

Sachons garder ce brin d’humour pour toutes choses et nous avancerons d’une manière différente.

images278

23 mars

Par ces temps de bouleversements mondiaux, il nous est parfois difficile de rester neutres. Les émotions viennent nous chercher, mais pourquoi puisque nous-même sommes épargnés?                                                                                                                                                                                                                                                  Je vous donne ce texte que j’ai reçu ce matin :

 GÉRER SES ÉMOTIONS

 » les maîtres zen comparent parfois les émotions au feu et à l’eau : un début d’incendie ou une fuite de robinet peuvent  être facilement maîtrisés si vous ne les laissez pas déborder.                                                                                                                                                                                                                                                  Lorsqu’une émotion négative monte en vous, ne la laissez pas vous envahir : essayez d’en comprendre le message et laissez-la repartir. »

AZ21

11 mars

Je vois autour de moi des gens fatigués, stressés, angoissés etc., Et ce matin je regardais les oiseaux devant ma porte voletant et piaillant de joie! quel spectacle reposant, vivifiant. Je pensais que si nous nous arrêtions plus souvent sur ces petites choses de la vie, si nous prenions plus souvent le temps de retourner à la source, le bonheur pourrait rentrer dans chaque cœur.

1477804_441187906007478_2134224872_a

 24 février

Aujourd’hui, je vous fais partager ce texte:

<< Remerciez à chaque instant de votre vie. Reconnaître  que l’on est redevable de ce que nous possédons, de ce que les autres font pour nous, de ce que la nature nous offre, c’est admettre la valeur de la vie. La gratitude permet d’être à la fois serein et positif, puisque vous savez apprécier les bons moments, la nature, les autres… C’est ressentir la plaisir de l’échange et du partage.>>

Dire MERCI à chaque expérience de la vie, quelle soit positive ou négative, nous permet d’avancer sur notre chemin, de franchir des étapes parfois douloureuses en les mettant dans «  »l’acceptation » ». Je fais cela très régulièrement dans ma vie et croyez bien qu’à chaque fois je me sens plus forte et plus responsable de moi.

41

Le 10 février 2016

Quelqu’un me disait un jour qu’il ne croyait pas au bonheur. Pour cette personne le bonheur n’existe pas, ce n’est qu’un mot!  Malgré tout ce que j’ai pu lui expliquer, lui démontrer combien le bonheur se vit aussi à chaque instant par des choses toutes simples, lui faire rencontrer personnes heureuses etc, … Ses convictions n’ont pu être ébranlées un seul instant!  Cette personne s’est éloignée reprenant le chemin de cette vie qu’elle traverse tristement à sa façon, mais pour elle s’est une normalité.

La notion de bonheur est tellement différente pour chacun! Il existe ce bonheur, de quelque façon que ce soit et cela est respectable. Chacun le porte au fond de soi. Il nous est à tous possible de le développer, de le cultiver, de le faire éclore comme une fleur précieuse.

images-16

Alors mettons nous au travail et faisons de notre vie un merveilleux jardin de Bonheur    

Je reprendrai ce thème prochainement

31 janvier 2016

C’est encore le moment de renouveler pour tous mes vœux pour cette année 2016 et vous envoyer toute mon amitié. Que cette année apporte à chacun le meilleur dans l’amour, la joie,  la lumière et aussi dans la positivité.

voici quelques pensées positives!

212-280x140

8

 

 

 

http://www.reiki-bien-etre.com/wp-content/uploads/imagesCAAZCB23-e1460807144483.jpghttp://www.reiki-bien-etre.com/wp-content/uploads/imagesCAAZCB23-150x150.jpgDeniseBlog1er septembre 2017 Je viens de trouver un texte très sympa que je vous livre avec bonheur 7 ! 7 ! 7 ! Septembre.... de septem signifiant septième mois de l'année, car autrefois l'année commençait au printemps. Le chiffre 7 est très présent dans l'histoire de la numérologie : les 7 notes...Le Reiki au service de votre bien-être